COMPASS MAGAZINE #10
COMPASS MAGAZINE #10
#10EN COUVERTURE

LA VIRTUALITÉ IMMERSIVE DEVIENT UNE RÉALITÉLes technologies d’immersion devenant abordables, les entreprises multiplient les usages innovants

Depuis l’arrivée de casques immersifs low-cost, en 2016, nous avons connu une frénésie médiatique pour les technologies de virtualité immersive (Vi), notamment la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Le fait que des grandes entreprises mondiales utilisent depuis plusieurs décennies des versions haut de gamme de ces technologies n’a pas suscité autant d’intérêt. Si les nouveaux explorateurs de la Vi commencent tout juste leur périple, les pionniers poursuivent, eux, leur chemin de crête.

#10EN COUVERTURE

LA CONCEPTION PRODUIT IMMERSIVELa Vi aide les entreprises à concevoir leurs produits de façon plus rapide et plus efficace

Visualiser un produit virtuel en 3D sur son ordinateur c’est déjà bien, même si certains détails de produits complexes peuvent toujours vous échapper, sur un écran de petite taille. Or les corrections a posteriori coûtent parfois cher. L’arrivée des casques immersifs à bas prix contourne cet obstacle et permet aux concepteurs et aux ingénieurs de vérifier leurs conceptions produits, en grandeur nature.

#10EN COUVERTURE

UNE FABRICATION ZÉRO DÉFAUTLa virtualité immersive (Vi) permet de détecter et corriger plus rapidement les erreurs

La réalité virtuelle (RV) permet de repérer les erreurs avant le démarrage de la fabrication et de réduire ainsi leur impact. Sur les chaînes de montage, la réalité augmentée (RA) permet aux ouvriers d’assembler plus rapidement les composants et de limiter le nombre d’erreurs, tandis que le contrôle qualité détecte plus rapidement celles qui surviennent.

#10EN COUVERTURE

LA MÉDECINE EN IMMERSION Les médecins explorent, grâce à la Vi, des univers auparavant secrets

Pendant des siècles, les découvertes scientifiques et médicales ont été limitées par la capacité des chercheurs à constater de leurs propres yeux. Aujourd’hui, grâce aux avancées de l’informatique et à la virtualité immersive (Vi), les chercheurs sont équipés d’outils permettant d’examiner, pour la première fois, le battement d’un cœur humain depuis l’intérieur de ses cavités ou de visualiser comment se crée une cellule biologique et comment elle évolue.

#10EN COUVERTURE

LA VOIX DE L’EXPÉRIENCEKevin Hallock, spécialiste en visualisation et modélisation, Pfizer

On croirait entendre le début d’une mauvaise blague : un chimiste, un biologiste et un médecin entrent dans une pièce et tentent de se mettre d’accord sur la manière de décrire une protéine. Chez Pfizer, cette pièce existe. Il s’agit d’un laboratoire de réalité virtuelle (RV) où nos scientifiques peuvent se plonger dans d’immenses représentations 3D d’éléments de la physiologie humaine, comme les protéines, et de bien d’autres choses encore.

Les bénéfices que nous en tirons ne sont pas une blague non plus.

#10ENTREPRISE

KENGO KUMAL’éminent architecte japonais prévoit que le numérique ouvrira une nouvelle ère de liberté créative

Les créations architecturales de Kengo Kuma vont du plus fantasque (la Maison du Tourisme d’Asakusa, au Japon, un empilement atypique de maisons sur pilotis) au plus spectaculaire (le musée Victoria & Albert de Dundee, en Écosse, en forme de bateau à vapeur) en passant par l’illusion de la simplicité (la « Great (Bamboo) Wall House », au pied de la muraille de Chine).

#10RECHERCHE

L’ÉVOLUTION CRISPR L’édition génomique est pleine de promesses pour la médecine et l’agriculture

À l’image d’une paire de ciseaux microscopiques, la technique d’édition génomique, connue sous l’acronyme de CRISPR, donne aux scientifiques la possibilité de supprimer les codes génétiques responsables de nombreuses maladies héréditaires. Alors que des essais sur l’homme démarrent aux États-Unis et en Chine, l’enthousiasme soulevé par le potentiel médical de cette technique est tempéré par l’inquiétude de ses possibles implications, à long terme, sur l’évolution.

#10SOCIÉTÉ

LA PRÉSERVATION NUMÉRIQUE Sauvegarder le passé grâce aux outils de l’avenir

Tremblements de terre, inondations, guerres, ravages du temps, etc. Toutes ces catastrophes et plus insidieusement les outrages quotidiens causés par l’insouciance des hommes menacent les sites les plus précieux du patrimoine culturel mondial. Équipés de nouveaux outils capables de numériser le monde réel, les défenseurs du patrimoine s’efforcent de sauvegarder ces trésors de l’humanité pour les générations futures.

#10SOCIÉTÉ

GÉNÉRATIONS ET STÉRÉOTYPESDes spécialistes mettent en doute l’incompatibilité supposée des générations dans le monde du travail.

Pour la première fois dans l’histoire, cinq générations différentes coexistent au travail : la génération « silencieuse », les baby-boomers et les générations X, Y et Z. Pour tirer le meilleur parti de la diversité de cette main-d’œuvre, les spécialistes incitent les entreprises à ignorer les stéréotypes négatifs associés à chaque groupe et à proposer des formations intergénération-nelles pour optimiser leurs forces.

#10ÉDUCATION

L’USINE DU FUTURLes enseignants forment les étudiants aux nouvelles compétences qui leur permettront de maîtriser à la fois les mondes physique et virtuel.

Les industriels utilisent de plus en plus les nouvelles technologies, notamment la robotique, la fabrication additive et l’Internet des objets, afin d’éliminer le gaspillage et augmenter leur productivité. Pour les enseignants, former la prochaine génération à travailler efficacement dans ces usines du futur et reconvertir la main-d’œuvre existante à ces nouvelles compétences s’avère être un véritable défi.

#10ÉDUCATION

CONCEVOIR ET GÉRER L’ENSEIGNEMENTDes méthodes empruntées aux entreprises sont mises au service de la réussite des étudiants

Dans le monde entier, les établissements d’enseignement doivent accroître leur efficacité et réduire leurs coûts face à la concurrence, en s’assurant qu’élèves et professeurs disposent des ressources et du soutien dont ils ont besoin pour rester performants. Pour atteindre ces objectifs, de plus en plus d’universités se tournent vers des processus et des outils initialement destinés aux entreprises.

#10INDUSTRIE

ARCHITECTURE, INGÉNIERIE & CONSTRUCTIONL’EFFICACITÉ EN PARTAGE

Depuis près de 120 ans, l’entreprise américaine A. Zahner est à la pointe de la technologie et de l’innovation dans le secteur de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction. Elle a récemment adopté un système de conception 3D dans le cloud qui facilite la coopération dans un secteur trop souvent fragmenté. Compass Magazine s’est entretenu avec son PDG L. William Zahner pour comprendre comment l’entreprise poursuit sa réussite et continue d’innover dans ce marché à haut risque.

#10INDUSTRIE

MARINE & OFFSHOREBUREAU VERITAS

La transformation numérique concerne tous les secteurs d’activité. Traversé par des cycles économiques extrêmes, le secteur Marine & Offshore (M&O) attend, de pied ferme, les fruits de sa transformation numérique. Compass a interrogé Philippe Donche-Gay, président de la division M&O de Bureau Veritas (BV) sur la manière dont cette société, leader de la classification de navires, exploite le numérique pour accroître son efficacité et sa réactivité.

#10INDUSTRIE

HIGH-TECHTECHNOLOGIE + DESIGN + INVESTISSEMENT

Lorsque le jeune designer Kim Youngse est arrivé dans la Silicon Valley, les grandes entreprises high-tech de la région considéraient la Corée, avant tout, comme un fabricant de produits à moindre coût et non comme un potentiel creuset de designers high-tech. Aujourd’hui, après avoir remporté des dizaines de récompenses pour des produits électroniques emblématiques, Kim Youngse lance un incubateur pour aider la nouvelle génération de designers coréens à se faire une place dans la high-tech.

#10INDUSTRIE

AÉROSPACE & DÉFENSEUNE TRADITION D'INNOVATION

En l’espace de seulement huit ans, le constructeur brésilien Embraer est passé du statut de nouvel entrant sur le marché des jets d’affaires à celui de principal acteur de l’industrie aéronautique. Demandez à n’importe quel dirigeant d’Embraer quelle a été la clé de ce succès fulgurant, sa réponse tiendra probablement en un mot : innovation.

Voici comment Embraer s’y prend pour améliorer constamment son expérience client.

#10PANORAMA

BARBARA WEIRDes toiles pour ne pas oublier

Nous les connaissons sous le nom de « générations volées », ces enfants aborigènes que le gouvernement australien a arrachés à leurs familles, entre 1910 et 1970. Barbara Weir est l’une de ces enfants. À travers des œuvres d’art inspirées de cet héritage qu’elle s’est réapproprié, elle raconte l’histoire de ces « générations volées » avec l’espoir que ses toiles, pleines d’énergie, feront œuvre de transmission.

#9EN COUVERTURE

L’ÉCONOMIE HYPERCONNECTÉEPartout et toujours, la connectivité réinvente toutes les facettes de l’entreprise.

Alors que les appareils mobiles prolifèrent, chaque personne génère une foule de données que les entreprises peuvent utiliser pour satisfaire tous les caprices. Les objets deviennent également connectés grâce à «l’Internet des objets» (IdO), améliorant ainsi l’expérience client. Il en résulte une économie hyperconnectée où les communautés collaborent pour résoudre des problèmes et où chaque entreprise doit remettre en question ses activités, les services qu’elle fournit et les relations qu’elle entretient avec les clients, les concurrents et le monde en général.

#9EN COUVERTURE

LE PLACEMENT DEVIENT PERSONNELLes techno marketing envoient des messages personnalisés à chaque consommateur

Vous recherchez « escarpins verts » sur Google. Quelques minutes plus tard, toutes les pages sur lesquelles vous naviguez affichent des publicités pour talons hauts. Comment est-ce possible ? Vos cookies de navigation ont transmis votre recherche à un algorithme de placement publicitaire qui traite les annonces automatisées d’entreprises désirant vendre le produit que vous souhaitez acheter. La publicité sur mesure n’est que l’un des moyens pour les technologies hyperconnectées de rendre possible le marketing personnalisé... et ces robots seront encore plus intelligents.

#9EN COUVERTURE

LA VOIX DE L’EXPÉRIENCEArnaud Ribault, directeur exécutif, marketing et ventes monde, DS Automobiles

DS Automobiles, au sein de la division premium du Groupe PSA et lancée en 2015, est une marque du XXIe siècle. Nous voulions donc développer un système de communication, de distribution et de ventes digne du XXIe siècle. Tous nos clients sont connectés et c’est leur mode de vie. Si nous souhaitons communiquer avec eux, nous devons être présents dans leur environnement. Nous entretenons donc un dialogue numérique continu avec nos clients, principalement sur Facebook. Instragram et Twitter.

#9EN COUVERTURE

DÉSÉQUILIBRES DE L’EMPLOIUn économiste global prévoit des troubles économiques suivis par une croissance accélérée

La numérisation des entreprises ne contribue-t-elle pas à un ralentissement prolongé de l’économie mondiale ? De nombreux économistes estiment que c’est le cas et Stephen Koukoulas de la société de conseil australienne Market Economics est celui qui en a parlé le plus ouvertement. Compass a discuté avec lui des dangers et atouts de la diminution de l’inefficacité des entreprises.

#9ENTREPRISE

LES TRESSES RÉVOLUTIONNENT LE MONDE DE L’ENTREPRISEPropulsez votre entreprise dans l’ère numérique

Le monde d’aujourd’hui est ultra-connecté et ne cesse d’évoluer. Pourtant, de nombreuses entreprises ont encore recours à des modèles hiérarchiques qui limitent les inter-connexions au sein de celles-ci. Theano Advisors préconise l’adoption d’une nouvelle approche dite des « tresses », responsabilisant le personnel individuellement et en équipe grâce à l’échange d’informations et de données, au partage de tâches avec un objectif ayant du sens et à la collaboration en temps réel.

#9ENTREPRISE

CHRONIQUE DE DEUX VILLESDétroit et Munich : des villes semblables aux défis bien différents

À l’heure où les édiles des municipalités prévoient de se réunir à Singapour du 10 au 14 juillet 2016, dans le cadre du Sommet mondial des villes, Compass compare Détroit et Munich, deux villes où l’industrie automobile joue un rôle clé, mais qui font face à des défis très différents. Les deux villes considèrent toutefois la modélisation 3D réaliste comme un élément essentiel à leur évolution future.

#9ENTREPRISE

L’AVENIR DE L’EMPLOIAvec l’automatisation menaçant de mettre des millions de personnes au chômage, les économistes se demandent si la croissance peut créer assez de nouveaux emplois

Depuis les années 70, l’automatisation a supprimé les emplois de millions de caissiers de banque et de magasin, d’agents de voyages, d’agents de comptoir de compagnies aériennes et d’employés du secteur industriel. Le travail des chauffeurs routiers, des pilotes de ligne et même des médecins étant aujourd’hui menacé, il semble parfois que tous les emplois exercés par des êtres humains, sauf ceux des programmeurs informatiques, sont destinés à disparaître. Si c’est le cas, que va-t-il se passer ?

#9RECHERCHE

EN FINIR AVEC LA FRACTURE NUMÉRIQUEDes satellites en orbite terrestre basse visent à diffuser partout un Internet abordable

La grande difficulté des régions du monde reculées et à faibles revenus à disposer d’un accès Internet bon marché et facilement accessible se révèle souvent un facteur limitant les opportunités économiques des régions en développement. Pour y remédier, quelques startups et leaders du Web se livrent à une véritable course technologique basée sur les satellites en orbite terrestre basse ou les ballons stratosphériques.

#9RECHERCHE

VERS UN AVENIR FUSIONNAIRELes scientifiques sont persuadés que la fusion nucléaire fournira toute l’énergie nécessaire aux futures générations

Le potentiel de l’énergie de la fusion fait rêver l’humanité depuis près d’un siècle. La production commerciale ne démarrera sans doute pas avant plusieurs décennies et les partisans de l’énergie renouvelable se plaignent que les mégaprojets comme ITER soient loin d’être des solutions à court terme. Malgré cela, de petites startups privées font état de résultats encourageants qui pourraient accélérer la mise en pratique de l’énergie issue de la fusion.

#9ÉDUCATION

L’ÉDUCATION SUR-MESURELes partisans du sur-mesure affirment que les élèves apprennent mieux lorsque les leçons sont présentées dans le cadre de sujets qu’ils apprécient.

Des recherches ont démontré que, pour de nombreux élèves, le traditionnel modèle d’enseignement applicable à tous ne fonctionne pas. Aujourd’hui, beaucoup d’établissements scolaires utilisent le numérique pour apporter un « apprentissage personnalisé », qui aide les élèves à développer un large éventail de compétences liées à leurs intérêts personnels.

#9ÉDUCATION

TECHNOLOGIE ET FORMATIONLes programmes d’acquisition de nouvelles compétences pour les employés remplacés sont soumis à de nombreuses difficultés

L’automatisation et la technologie remplacent un nombre croissant d’emplois dans les entreprises, un phénomène qui touche de plus en plus de secteurs. Les employés remplacés considèrent souvent que les programmes destinés à les réorienter sont truffés de lacunes et d’incohérences. Dans certaines régions du monde, les formations disponibles ne correspondent pas aux postes à pourvoir ; dans d’autres, le financement et l’accessibilité de ces formations sont insuffisants. Les difficultés liées à la formation et le nombre de personnes qui ont besoin d’en bénéficier sont sur le point d’augmenter de manière significative dans le monde entier.

#9INDUSTRIE

ÉQUIPEMENTS INDUSTRIELSUN MODÈLE EN GESTATION

La conception des systèmes complexes implique d’associer plusieurs disciplines, qui sont d’ordinaire compartimentées et utilisent une large gamme d’outils incompatibles entre eux. Concevoir dans le domaine de l’Internet des objets (IdO) exige encore plus d’interconnexions. Le prototypage virtuel suivant une démarche basée sur les modèles d’ingénierie de systèmes (MBSE), qui utilise des simulations numériques 3D intégrées de tous les systèmes fonctionnant ensemble, promet un certain allègement.

#9INDUSTRIE

TRANSPORT & MOBILITÉLE DÉFI DE L'AUTOPARTAGE

Les nouvelles tendances du marché de l’automobile dont la conduite autonome, les véhicules connectés et plus particulièrement l’autopartage redéfinissent les habitudes des consommateurs en matière de possession de véhicules et, avec elles, tout le secteur automobile. Selon les experts, cette forme de rupture peut déstabiliser, mais également stimuler de nouvelles manières de penser et les constructeurs automobiles traditionnels relèvent le défi.

#9INDUSTRIE

TRANSPORT & MOBILITÉUNE ÉVOLUTION UNIQUE EN SON GENRE

XYT, société initialement fondée en 2007 sous le nom de France Craft, construit des véhicules électriques modulaires constitués de seulement 600 pièces - par rapport aux 6 000 à 10 000 pièces habituellement mises en oeuvre. Basés sur une approche de conception modulaire, ces véhicules peuvent être personnalisés et facilement améliorés par un simple remplacement des composants. Compass a interrogé Simon Mencarelli, PDG et co-fondateur de XYT, au sujet des spécificités de la startup, de ses véhicules et de ce qu’ils peuvent représenter pour le marché automobile de demain.

#9INDUSTRIE

FINANCE & SERVICESDES ACTIFS PERSONNALISÉS

Les entreprises de gestion d’actifs et de gestion de portefeuille jonglent avec les priorités concurrentes ; en effet ils doivent fournir des produits orientés clients tout en augmentant l’efficacité et en assurant la transparence. Compass a demandé à Amin Rajan, PDG de CREATE-Research, un centre de prévision international indépendant basé au Royaume-Uni, comment les entreprises de gestion d’actifs et de gestion de portefeuille peuvent surmonter ce défi.

#8ENTREPRISE

ALAN MULALLYSelon l’ancien PDG de Boeing Commercial Airplanes et Ford, toutes les entreprises passent au numérique et deviennent connectées

En 45 ans de carrière, Alan Mulally a contribué à la conception du premier avion commercial construit sans prototype physique, puis a dirigé Boeing Commercial Airplanes et Ford Motor Company. Désormais membre du conseil d’administration de Google et de Carbon3D, il partage son point de vue sur la manière dont l’avenir des industries traditionnelles et nouvelles convergent.

#8ENTREPRISE

LIVRÉS À VOS APPAREILSApporter son appareil personnel au travail devient une pratique d’entreprise courante à travers le monde

Le mouvement « bring-your­-own-device » (BYOD ou « apportez votre équipement personnel ») est adopté par de nombreuses entreprises. Il permet aux employés d’utiliser leurs appareils personnels pour accéder aux systèmes de l’entreprise. L’objectif est d’améliorer l’accès à l’information, de faciliter et d’intensifier la collaboration, et d’augmenter la productivité. Si certaines organisations y trouvent leur compte, d’autres en paient le prix fort.

#8ENTREPRISE

L’AVANTAGE DES PMEComment l’informatique sur le cloud permet aux petites entreprises d’affronter la concurrence internationale

Depuis des décennies, le coût élevé du matériel et des logiciels informatiques handicape la compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME), particulièrement depuis qu’elles cherchent à étendre leurs activités au-delà de leurs frontières nationales. Mais l’informatique sur le cloud, qui offre un accès à la carte aux matériel et logiciels informatiques, équilibre les règles du jeu.

#8RECHERCHE

DE L’ÉNERGIE SANS FIL POUR L’IdOL’essor des appareils connectés stimule le besoin de nouveaux modes de génération de l’énergie

Alimenter le nombre croissant d’appareils connectés relève de l’exploit, notamment au vu des coûts et des désagréments occasionnés et, dans certains cas, de l’impossibilité de relier les appareils à distance ou de l’inadéquation des batteries. De nouveaux modes de production de l’énergie promettent de répondre à ce besoin de l’Internet des Objets (IdO).

#8SOCIÉTÉ

ENTREPRENEURS SOCIAUX Les philanthropes estiment que de bonnes pratiques commerciales ont plus d’impact

 Les entrepreneurs sociaux ne font pas don de leurs services mais les vendent par des voies et à des prix accessibles aux consommateurs aux faibles revenus, vivant dans des régions reculées. De l’éclairage bon marché pour les zones non reliées au réseau électrique, aux authentiques antipaludéens abordables pour contrecarrer les contrefaçons, ces acteurs du changement considèrent que des pratiques commerciales rigoureuses permettent d’accomplir plus de bonnes actions.

#8SOCIÉTÉ

UNE APPROCHE CIRCULAIRE L’élimination du gaspillage permettra-t-elle d’assurer des ressources suffisantes pour les générations futures ?

À l’heure où la viabilité à long terme des ressources naturelles mondiales est source de préoccupation croissante, des organisations comme la Fondation Ellen MacArthur et la Commission européenne plaident en faveur d’une économie circulaire : un modèle économique fondé sur la réduction, la réutilisation et le recyclage, susceptible d’apporter des bénéfices considérables pour l’environnement et la durabilité.

#8ÉDUCATION

RÉORGANISER L’APPRENTISSAGE La formation sur le tas réduit les taux de chômage en limitant l’écart de compétences

Le lien manquant pour combler l’écart entre les emplois non pourvus et les compétences disponibles pourrait bien se cacher dans le bon vieux concept de l’apprentissage : combiner enseignement et formation pratique, encadrée. Même si le recours à l’apprentissage et ses avantages varient d’un pays à l’autre, cette pratique gagne du terrain et de grandes opportunités de développement s’ouvrent devant elle.

#8INDUSTRIE

ARCHITECTURE, INGENIERIE & CONSTRUCTIONDES INFRASTRUCTURES PERFORMANTES

Shanghai Municipal Engineering Design Institute (SMEDI), l’une des principales entreprises d’ingénierie urbaine chinoises, compte 12 000 projets à son actif : usines de traitement des eaux, routes, ponts, rails, paysages urbains, projets de gaz combustible et d’ingénierie géotechnique. Entretien avec Lv Wei Zhang, vice-ingénieur en chef du Centre informatique, et Junwei Wu, directeur adjoint du BIM Center, sur leur développement de solutions dédiées au génie civil chez SMEDI.

#7EN COUVERTURE

ACURA NSX : MARKETING OMNI-CANALGRÂCE AUX AVANTAGES DU TOUT-NUMÉRIQUE

Le lancement d’un nouveau modèle lors d’un salon automobile est un concours de priorités contradictoires. Les ingénieurs veulent un maximum de temps pour perfectionner les derniers réglages de la voiture, mais des dizaines de constructeurs automobiles courtisent les journalistes, et chaque jour perdu réduit la qualité et l’ampleur de la couverture promotionnelle que peuvent fournir l’équipe marketing. 

#7EN COUVERTURE

AVIS D’EXPERTLe consumérisme créatif et collaboratif

Mon fils apporte les dernières retouches à l’une de ses photos : des filtres de couleur, des superpositions graphiques, du grain, du texte, sans oublier son emblème qui signe sa qualité d’auteur. D’un glissement tactile sur l’écran, son œuvre est envoyée dans la sphère numérique. En quelques secondes,
le premier « ding » de confirmation résonne. Il est doué. C’est son réseau social qui le dit. Il a 13 ans.

#7INDUSTRIE

TRANSPORT & MOBILITÉHYBRIDATION TECHNOLOGIQUE, AKKA Technologies stimule l’innovation grâce à ses connaissances multisectorielles

AKKA Technologies utilise ses connaissances acquises en tant que fournisseur mondial de services aux entreprises des secteurs automobile, aéronautique, informatique et énergétique pour innover. Le principe ? Transposer les idées d’un secteur industriel dans un autre et observer le résultat. Maurice Ricci, président du conseil d’administration et directeur général du groupe, évoque le fonctionnement de ce concept.

#6EN COUVERTURE

LA VOIX DE L’EXPÉRIENCEAlain Bernard, Vice-président des opérations techniques, GPS (Gouvernance & priorisation et liaison scientifique), UCB SA

Les scientifiques détiennent une énorme masse de données dont la majeure partie n’est analysée qu’une seule fois pour une question spécifique, et n’est plus jamais examinée. Mais l’investissement dans la production de ces données et les réponses qu’elles pourraient apporter sont trop importants pour les laisser enterrées.

#6INDUSTRIE

ARCHITECTURE, INGÉNIERIE & CONSTRUCTIONEFFICACITÉ SUR MESURE: Utiliser les principes de fabrication pour construire des structures distinctives

Permasteelisa Group, entrepreneur basé en Italie, est leader mondial de l’ingénierie, la fabrication et l’installation d’enveloppes architecturales et de systèmes  intérieurs. Le secteur de la construction connaît une demande croissante de systèmes de construction sur mesure dans des délais très courts. Entretien avec Federico Momesso et Massimiliano Fanzaga – respectivement chef de projet informatique et responsable de la communication chez Permasteelisa – pour savoir comment le groupe répond à cette demande grâce à des technologies et des processus standardisés.

#6INDUSTRIE

BIENS DE CONSOMMATION & DISTRIBUTIONPRÊT-À-PORTER ÉTHIQUE: La durabilité : une tendance en vogue dans le monde de la mode

Les marques de mode ont constaté qu’une chaîne d’approvisionnement durable est non seulement bénéfique pour l’homme et l’environnement, mais aussi  indispensable pour traiter avec les consommateurs d’aujourd’hui. Les avancées en matière de durabilité requièrent une vigilance continue, un engagement de l’industrie et des systèmes perfectionnés pour assurer le suivi des activités de la chaîne d’approvisionnement.

#6INDUSTRIE

HAUTES TECHNOLOGIESBOOSTEZ L’INNOVATION: La co-création et le «crowdsourcing» gagnent du terrain : suivons le mouvement

Bluenove, société spécialisée dans le conseil et les services en Open Innovation (« innovation ouverte ») qu’elle fournit à des entreprises du monde entier, a mené une étude sur l’innovation collaborative et ses applications, en particulier dans le contexte d’enjeux sociétaux. Martin Duval, président et COO de la société, partage sa vision concernant l’avenir de l’Open Innovation à la lumière de son expérience acquise au contact d’entreprises de tailles diverses.

#6INDUSTRIE

HAUTES TECHNOLOGIESQUI DÉTIENT L’IP ? : Les conflits de brevets et les frais de gestion pourraient enrayer la croissance de l’Internet des Objets

Des systèmes électroniques complexes basés sur les semi-conducteurs, tels que l’Internet des Objets, ne sont réalisables qu’en associant de manière innovante des  logiciels et du matériel informatique largement répandus. Cependant, déterminer qui détient la propriété intellectuelle de ces technologies et le prouver devient de plus en plus difficile.

#6INDUSTRIE

RESSOURCES NATURELLESCREUSER SON AVANTAGE: Le PDG d’Anglo American défend l’innovation durable des ressources naturelles

Appliquée à l’industrie minière, l’expression « développement durable » peut faire figure d’oxymore. Mais Mark Cutifani, PDG d’Anglo American plc, leader international  de l’extraction minière, est convaincu que la technologie et l’innovation peuvent renforcer et soutenir la contribution substantielle du secteur à notre mode de vie moderne.

#6ENTREPRISE

L’ASCENSION AFRICAINEMalgré des difficultés persistantes, la croissance économique de l’Afrique s’accélère

Avec un secteur minier en plein essor, des entreprises textiles et technologiques en expansion et une classe moyenne émergente, l’Afrique attire les investissements économiques étrangers. Mais les difficultés – de la faible capacité de production d’électricité à une disparité salariale et scolaire extrême – montrent que l’avenir de l’Afrique reste incertain.

#6ÉDUCATION

will.i.am RÊVE EN GRANDÉduqués et maîtres de leur destin grâce à la Fondation i.am.angel

Les enfants de Boyle Heights, dans l’est de Los Angeles, sont légataires d’un riche héritage hispanique. Malheureusement, la pauvreté et la violence gangrènent leur quartier. La Fondation i.am.angel tente de changer les choses. Sous l’égide de son créateur will.i.am, musicien couronné aux Grammy Awards, la fondation travaille avec le gouvernement et des entreprises partenaires pour éduquer les étudiants et leur permettre de devenir maîtres de leur destin.

#5EN COUVERTURE

LES ENTREPRISES ET LE CLOUDLa convergence des applications mobiles et sociales, et du Big Data sur le cloud change la donne concurrentielle.

Le paysage technologique ne cesse d’évoluer, mais les changements récents, soutenus par des technologies et des processus innovants du cloud, transforment la manière dont travaillent les entreprises. À mesure que les petites entreprises exploitent mieux les avantages du cloud, les grandes entreprises réalisent que chaque jour de retard pourrait leur coûter en avantages concurrentiels.

#5EN COUVERTURE

UN AVANTAGE CONCURRENTIELLes entreprises les plus performantes tirent parti des technologies de la 3e plateforme.

Avec l’avènement des technologies de la 3e plateforme, nous sommes entrés dans une nouvelle ère. La 1e plateforme était l’ère de l’ordinateur central (mainframe) et des terminaux, la 2e, l’ère des LAN/d’Internet et du client/serveur. Aujourd’hui, en 2014, nous passons à la 3e plateforme : l’ère du cloud computing, de la mobilité, du Big Data, des données analytiques et de l’entreprise sociale.

#5EN COUVERTURE

CHANGEMENT EN VUELes technologies de l’information redéfinissent leur rôle dans la nouvelle réalité dématérialisée.

Les technologies de l’information (IT) sont confrontées à des changements sans précédent induits par des tendances qui permettent aux utilisateurs de déployer facilement et à moindres frais leurs propres logiciels et services cloud. Dans un tel environnement, le rôle de l’IT devient celui d’un partenaire qui aide les utilisateurs à améliorer leur productivité à travers la technologie.

#5ENTREPRISE

DRONES RÉVOLUTIONNAIRESCes avions miniatures automatisés ouvrent le champ des possibilités commerciales.

Utilisés pour de nombreuses activités – de la reconnaissance militaire aux prévisions météorologiques – les drones (systèmes d’aéronefs sans pilote embarqué) sont aujourd’hui prêts à révolutionner le secteur commercial. Avec des applications aussi diverses que la livraison de colis ou la recherche agricole, ils ouvrent la voie à une nouvelle ère de l’aviation – si les organismes de réglementation parviennent à s’accorder sur la sécurisation de leur fonctionnement.

#5SOCIÉTÉ

L’INVESTISSEMENT D’IMPACTFinancer des bonnes œuvres peut s’avérer rentable.

Avec l’épuisement de l’aide étrangère et de la philanthropie au fil des années d’austérité, un nouveau type d’investissement s’impose, offrant des taux de rendement comparables à ceux du marché tout en résolvant quelques-uns des problèmes sociaux les plus complexes au monde : « l’investissement d’impact » – qui a permis d’investir US$3,8 milliards en 2013 et devrait atteindre US$400 milliards d’ici 2023.

#5SOCIÉTÉ

L’AUTOMOBILE EN TRANSITIONAu travail comme dans le privé, les voitures sans conducteur apporteront un profond changement social.

Les véhicules autonomes (VA) sont sur le point d’avoir d’importantes répercussions sociales en transformant les paysages urbains et les économies nationales. Que ce soit dans notre travail ou dans la manière dont nos voitures expriment notre style personnel, l’impact traditionnel de celles-ci sur la société est en passe de changer radicalement.

#5INDUSTRIE

TRANSPORT & MOBILITÉAUTOMOBILES AUTONOMES : Des véhicules sans conducteur rendront les voyages plus sûrs et moins stressants.

Doyen en ingénierie à l’université Johns Hopkins de Baltimore aux États-Unis et expert des systèmes techniques pour voitures sans conducteur, T. E. « Ed » Schlesinger est convaincu que l’ère des véhicules autonomes verra le jour dans les 15 ou 20 prochaines années. Avant de rejoindre l’université, Ed Schlesinger a fondé, avec General Motors, le laboratoire de recherche collaborative sur les véhicules autonomes à l’université de Carnegie-Mellon.

#5INDUSTRIE

AÉRONAUTIQUE & DÉFENSETRANSFERT DE RESPONSABILITÉS : Les constructeurs assignent un lourd fardeau aux fournisseurs aéronautiques.

Les grands constructeurs aéronautiques exigent des petits fournisseurs qu’ils partagent une plus grande part des risques commerciaux et des investissements financiers liés aux programmes de développement et de production – le tout dans un environnement qui requiert les plus hauts niveaux de qualité et de fiabilité, un respect rigoureux des délais de livraison et des réductions de coûts chaque année.

#5INDUSTRIE

MARINE & OFFSHOREDES NAVIRES « ÉCO » : La baisse des coûts d’exploitation compensera-t-elle la hausse des coûts de construction ?

SEEMP, ECA, EEDI, BWTS. Peu importe l’acronyme, ces réglementations se traduisent par « argent » pour les propriétaires et les armateurs de navires de commerce. Même si les nouvelles règles visent à augmenter l’efficacité des navires et à réduire les émissions de gaz à effet de serre, les experts navals se demandent si l’augmentation du coût de la conception et de la construction d’un navire peut être compensée par une réduction des coûts d’exploitation.

#5PANORAMA

JOAN ROCAQuand les saveurs se mêlent à l’émotion

Prenez les talents culinaires d’exception de trois frères, ajoutez une pincée généreuse de passion, incorporez des techniques d’avant-garde aux saveurs traditionnelles catalanes et qu’obtenez-vous ? El Celler de Can Roca à Gérone, en Espagne – le restaurant en tête du Top 50 des meilleurs restaurants au monde classés par Restaurant Magazine et détenteur de trois étoiles au Guide Michelin. Le chef Joan Roca nous livre le secret du succès forgé avec ses frères Josep (sommelier) et Jordi (pâtissier).

#4ÉDUCATION

LECTURE ET ALGORITHMESL’enseignement obligatoire de l’informatique prend de l’ampleur

Dans un monde numérisé, l’informatique est synonyme de compétitivité mondiale et d’emplois lucratifs. Pourtant, les experts s’accordent à dire qu’à travers le monde, trop rares sont les systèmes scolaires qui préparent suffisamment les élèves du primaire et du secondaire à des carrières dans ce domaine. Un nombre croissant de professeurs, législateurs et groupes de défense s’efforcent néanmoins de modifier ce schéma.

#4SOCIÉTÉ

ARCHÉOLOGIE SOUS-MARINELa technologie numérique permet aux plongeurs d’explorer le vaisseau perdu de Louis XIV

En utilisant la reconstruction et la simulation numériques en 3D, les archéologues sousmarins révolutionnent la manière dont ils préparent leurs missions en eau profonde, et créent des vues inédites de trésors archéologiques. L’archéologue sous-marin Michel L’Hour raconte comment cette technologie est appliquée à un vaisseau coulé sous le règne de Louis XIV.

#4INDUSTRIE

FINANCE & SERVICESTOTALEMENT NUMÉRIQUE : Les banques relèvent le défi de l’automatisation

Alors que les autorités de contrôle exigent de la transparence et que les actionnaires réclament plus d’efficacité, les entreprises de services financiers dépendent encore de processus manuels lourds pour des questions clés de leur activité. Pour que celle-ci soit aussi efficace et visible que les transactions de routine, les banques ont besoin de systèmes unifiés capables de traiter numériquement les processus et les documents.

#4INDUSTRIE

FINANCE & SERVICESINNOVATIONS DANS L’INVESTISSEMENT : Des changements radicaux au sein des marchés exigent de nouvelles solutions

Amin Rajan, directeur général de l’agence de recherche CREATE-Research basée à Londres, travaille avec des institutions financières, notamment avec des gestionnaires d’actifs, afin d’améliorer leurs processus d’innovation. Dans sa dernière étude, A. Rajan se penche sur les difficultés que rencontrent les gestionnaires d’actifs qui investissent US$65 trillions à travers le monde, et qui sont cependant à la traîne en matière d’innovation. Dans un entretien accordé à Compass, Amin Rajan émet des recommandations pour s’adapter à cette nouvelle ère.

#4INDUSTRIE

ÉQUIPEMENTS INDUSTRIELSORGANISATIONS INTÉGRÉES : Travailler à l’unisson améliore la compétitivité des fabricants d’équipements industriels

Les produits, les chaînes d’approvisionnement et les attentes de consommateurs toujours plus sophistiqués soumettent les fabricants d’équipements industriels à une pression intense. Compass a interrogé Mike Evans, fondateur de Cambashi, sur les stratégies à appliquer pour gérer la complexité croissante de cette industrie.

#4INDUSTRIE

SCIENCES DE LA VIESIMULER L’HUMAIN : La modélisation 3D ouvre de nouvelles pistes de recherche en médecine

Les chercheurs en médecine utilisent des logiciels de modélisation et de simulation de pointe pour créer et exploiter de vastes banques de données biologiques et mieux comprendre les systèmes complexes et les interactions physiologiques du corps humain. De la modélisation d’os et de muscles à la simulation du cœur et du cerveau, de nouveaux traitements révolutionnaires se profilent à l’horizon.

#2EN COUVERTURE

LA ROUE TOURNELa production est l’affaire de tous

Comment décider de quel côté du Pacifique installer ses usines ? L’équation change. Lorsque la Chine s’est ouverte il y a plusieurs décennies, la différence de coût de main-d’œuvre (situé entre 30-pour-1 et 100-pour-1), et l’amélioration des communications étaient si importantes, qu’on pouvait faire fortune. Je pouvais déplacer ma production en Chine et être gagnant, même s’il fallait dix fois plus d’ouvriers. On a assisté à une chute du coût des chaussures de sport, de l’électronique et de nombreux autres produits, ainsi qu’à une délocalisation massive des emplois.

#2RECHERCHE

DÉCRYPTER LE CODELa génomique progresse. Qu’en est-il des questions de confidentialité ?

Les coûts de détermination du code génétique d’un individu par séquençage de l’ADN ont fortement chuté. Il en résulte que les tests individuels sur des patients pour des maladies causées par la mutation d’un gène unique sont devenus monnaie courante. Toutefois, le « traitement » génétique des maladies complexes et chroniques est encore hors de portée. Pour combler ce fossé, des projets d’envergure mondiale réalisent le séquençage de vastes groupes d’individus à la recherche d’échantillons – et soulèvent d’importantes questions d’éthique.

#3ENTREPRISE

TERRES RARESLa Chine réduit ses exportations – les fabricants et les producteurs s’inquiètent et s’organisent

Les États-Unis étaient autrefois le fournisseur dominant de terres rares, utilisées dans la fabrication de produits de pointe. Au cours des 15 dernières années, le monde est devenu tributaire de la Chine, donnant à certains fabricants un sentiment de vulnérabilité. Du développement de sources d’approvisionnement concurrentes à la découverte de matériaux de substitution, les gouvernements et les entreprises cherchent à reconquérir l’approvisionnement en terres rares.

#3RECHERCHE

CIRCUITS AUTORÉGULÉS Pour remplacer le silicium, les nanotubes de carbone prennent la tête de la course

Les nanotubes de carbone apparaissent comme une solution prometteuse pour remplacer le silicium dans la fabrication des puces semi-conductrices, mais d’autres technologies lui font concurrence. Le silicium approchant ses limites physiques, la recherche de solutions alternatives bat son plein et les investisseurs attendent avec impatience que l’une d’entre elles se démarque.

#3EN COUVERTURE

SURFER SUR LE CHANGEMENTConnecter les individus, les idées et les données accélère le leadership sur le marché

Dans un monde toujours plus connecté, les consommateurs utilisent la puissance de l’information pour faire baisser les prix et améliorer les services. Leur attente d’une expérience extraordinaire dans tous les domaines, de la distribution à la santé, ne fera qu’augmenter à mesure que les appareils intelligents se multiplieront. Pour avancer au même rythme que ces évolutions, les entreprises doivent transformer des données d’une complexité sans précédent pour offrir une grande simplicité opérationnelle. Elles doivent en outre générer les contenus riches et les services réactifs qui raviront à coup sûr les plus exigeants de leurs clients.

#3EN COUVERTURE

LA VOIX DE L'EXPÉRIENCEDidier Evrard, vice-président exécutif et directeur du programme Airbus A350 XWB

L’environnement que nous connaissons aujourd’hui évolue rapidement. Les besoins du marché changent si vite qu’il est vital de rester connecté avec ses clients. Nous avons appris cette leçon à nos dépens, lorsque nos clients ont jugé que notre première définition de l’Airbus A350 n’était pas conforme à leurs besoins. Cela a donné l’avantage à notre concurrent, dans un environnement de compétition intense. Nous avons dû combler cet écart, c’est pourquoi nous avons mis au point l’A350 XWB (eXtra Wide Body).

#3EN COUVERTURE

TRAVAILLER INTELLIGEMMENTGrâce à de nouveaux outils puissants, chacun peut tirer profit des technologies

Un équipementier automobile utilise un outil d’innovation sociale pour réunir ses collaborateurs à travers le monde autour de l’électronique embarquée de demain. Une société minière « explore » en 3D des gisements inexploités. Un organisme mondial de crédit pour le développement économique emploie un outil de recherche dynamique pour passer au crible d’anciens projets et en tirer des enseignements utiles pour des projets futurs. De New York à la Nouvelle-Zélande, des entreprises innovantes s’appuient sur des outils numériques intuitifs pour augmenter leur souplesse opérationnelle et permettre à leurs collaborateurs de mieux servir leurs clients.

#3SOCIÉTÉ

L'ÉQUILIBRE HOMMES-FEMMESLas d’attendre que les entreprises s’engagent à promouvoir les femmes, de nombreux gouvernements adoptent des quotas

Renforcer la présence de femmes de talent permet de réaliser des bénéfices économiques substantiels. Des études révèlent que les entreprises qui affichent une plus grande proportion de femmes au sein de leur comité de direction obtiennent de meilleurs résultats. Mais les hautes sphères dirigeantes des entreprises et des administrations restent largement dominées par les hommes et les gouvernements européens envisagent de légiférer pour forcer l’égalité.

#3ÉDUCATION

LES MOOCs : POUR OU CONTRE ?Les MOOCs – cours gratuits en ligne – offrent la connaissance, mais pas le diplôme

Les MOOCs (Massive Open Online Courses ou cours de masse en ligne), ont pris le monde de l’enseignement d’assaut, promettant à ses utilisateurs l’accès à un contenu riche via Internet – gratuitement. S’ils attirent une foule d’étudiants et si les employeurs commencent à remarquer la tendance, les spécialistes de l’éducation se demandent si des cours sans certification présentent une quelconque valeur.

#3PANORAMA

MARIE-CLAUDE PIETRAGALLAL’art du mouvement

Figure emblématique de la danse et chorégraphe accomplie, Marie-Claude Pietragalla développe en collaboration avec Julien Derouault – danseur époustouflant – un univers singulier, pensé comme un lieu d’expérimentation et de recherche chorégraphique sur le « théâtre du corps ». Artiste contemporain, elle puise son inspiration dans la société moderne et reste à l’écoute de l’Histoire en créant un lien avec le présent afin d’explorer l’art du mouvement.

#3INDUSTRIE

ARCHITECTURE ET CONSTRUCTIONROMPRE AVEC LA TRADITION : Pourquoi le secteur du bâtiment a besoin d’une révolution industrielle

Récemment encore, le secteur de la construction souffrait de son impasse sur la technologie, se basant sur des processus et procédures archaïques pour gérer des projets modernes et complexes. Aujourd’hui, ces logiciels qui rendent certaines industries si efficaces sont déployés dans la construction. Le Dr Perry Daneshgari, consultant expert dans ce domaine, explique pourquoi cette industrie doit évoluer.

#3INDUSTRIE

BIENS DE CONSOMMATION ET DISTRIBUTIONSHOWROOMING : Créer des magasins qui répondent aux besoins des consommateurs

Alors que le commerce électronique ne cesse de progresser, attirer les clients dans les magasins traditionnels relève de plus en plus de la gageure. Et ceux qui s’y rendent finissent souvent par acheter en ligne. Pour que leurs boutiques soient rentables, les distributeurs s’efforcent d’en faire des lieux attrayants, non seulement pour essayer un produit mais également pour l’acheter.

#3INDUSTRIE

HAUTE TECHNOLOGIELA DOMINATION DU MARCHÉ : Le lancement réussi d’un nouveau produit sur le marché fidélise le consommateur

De la conception à la distribution, les entreprises high-tech harmonisent des quantités astronomiques d’informations et d’actions pour proposer de nouveaux produits aux consommateurs en respectant des calendriers toujours plus serrés. Pour faire face au défi posé par le lancement de nouveaux produits, les fabricants adoptent des outils et des processus modernes, à la recherche d’idées nouvelles sur la nature même de leur organisation.

#3INDUSTRIE

RESSOURCES NATURELLESDES TEMPS INCERTAINS : Les propriétaires de mines s’appuient sur la technologie pour contrôler les coût

L’environnement économique actuel a profondément modifié la demande et les tarifs des matières premières. Il est plus difficile pour les sociétés minières de prévoir les tendances futures. Même si l’on s’attend à ce que la demande à long terme en ressources naturelles augmente, notamment de la part des nations industrialisées, les pressions à court terme forcent les entreprises à s’intéresser de plus près à leurs exploitations.

#3PANORAMA

EL ANATSUIGravité et grâce

De nombreux artistes sont sensibles à la manière dont les conservateurs disposent leurs œuvres d’art. Le sculpteur ghanéen El Anatsui n’est pas de ceux-là. « Que mes oeuvres soient librement reconfigurées chaque fois qu’elles sont exposées leur permet de prendre une forme nouvelle », explique-t-il dans un entretien récent. « La vie n’est pas figée. Elle est en constante évolution et je veux que mes sculptures reflètent cette expérience. »

#10EDITORIAL

EDITORIALMonica Menghini

Directeur Général Adjoint, Stratégie

Dassault Systèmes

 
À l’ère de l’expérience, toute technologie permettant de proposer une expérience client plus riche est un atout. La virtualité immersive, qui regroupe une gamme complète de technologies allant de la réalité augmentée à la réalité virtuelle en passant par les hologrammes, est sans doute la ressource la plus disruptive que les dirigeants d’entreprises aient eue entre leurs mains.

Pourquoi ? Parce qu’à l’inverse des formes classiques de communication, la virtualité immersive (Vi), et en particulier la réalité virtuelle (RV), est traitée dans la partie du cerveau dédiée aux émotions et à la mémoire. En d’autres termes, les entreprises peuvent utiliser la Vi pour créer des expériences qui les connectent avec leurs clients au niveau émotionnel et leur laissent des souvenirs durables.

LE SAVIEZ-VOUS ?