LES TRESSES RÉVOLUTIONNENT LE MONDE DE L’ENTREPRISE Propulsez votre entreprise dans l’ère numérique

Le monde d’aujourd’hui est ultra-connecté et ne cesse d’évoluer. Pourtant, de nombreuses entreprises ont encore recours à des modèles hiérarchiques qui limitent les inter-connexions au sein de celles-ci. Theano Advisors préconise l’adoption d’une nouvelle approche dite des « tresses », responsabilisant le personnel individuellement et en équipe grâce à l’échange d’informations et de données, au partage de tâches avec un objectif ayant du sens et à la collaboration en temps réel. 

Michel Zarka s’est longtemps consacré à l’accompagnement des organisations lors de leurs transformations et renouvellements stratégiques, tout en composant avec la complexité, la nécessité d’une gestion opérationnelle efficace et le soutien des dirigeants et leurs entreprises en vue d’assurer leur croissance.

Zarka est le PDG et fondateur de Theano Advisors, un cabinet parisien de conseil en gestion qui fournit un soutien stratégique et opérationnel aux PDG et aux responsables de grandes organisations. Au fil des années, il a découvert que les business models traditionnels et hiérarchiques ont tendance à freiner le potentiel de croissance des entreprises car ils limitent leur capacité de progression et leur faculté à tirer parti des opportunités du monde numérique qui change la donne.

Pour aider les entreprises à avancer, Zarka et ses collègues, Isabelle Raugel et Elena Kochanovskava ont conçu une nouvelle approche destinée à les accompagner baptisée « organisations en tresses », un concept qui optimise les modes d’interaction entre les individus et les équipes, à l’intérieur comme à l’extérieur des frontières de l’entreprise. Lorsqu’elles sont associées aux technologies numériques, les tresses (terme emprunté à la « théorie des tresses » décrite pour la première fois en 1947 par le mathématicien autrichien Emil Artin) favorisent le partage d’informations en temps réel, les contributions aux échanges et le développement de solutions innovantes en connectant les motivations de chacun, leurs intérêts et leurs objectifs commerciaux en accord avec la mission de l’entreprise. Cet entrelacement d’interactions entre des collaborateurs de générations et niveaux hiérarchiques différents associe les compétences et les talents tout en offrant un véritable avantage concurrentiel.

UNE VISION NOUVELLE, UN SYSTÈME NOUVEAU

« La plupart des PDG avec lesquels nous travaillons font face à des défis d’une grande complexité », affirme Zarka. « Malgré leur souhait de rendre leur organisation plus agile et capable d’apporter de nouvelles solutions au marché plus rapidement, ils ont généralement tendance à tenter de dompter la complexité en y ajoutant des processus et couches supplémentaires, ce qui ne fait qu’en accroître la complexité. Dans l’environnement extrêmement évolutif que nous connaissons aujourd’hui, ces processus et couches diminuent les temps de réactivité et ralentissent le métabolisme des entreprises, ce qui met en péril les organisations performantes, susceptibles d’être menacées par des concurrents plus réactifs et plus souples. »

Selon Zarka, ces difficultés peuvent être surmontées en créant et favorisant des interconnexions plus judicieuses entre les personnes en vue de « connecter ceux qui ne le sont pas encore », et ainsi libérer de nouvelles opportunités de valorisation. Theano Advisors préconise de procéder à un changement opérationnel et culturel au sein des entreprises, plaçant ainsi un « tressage » hiérarchique et des équipes plus autonomes au cœur de la croissance de l’organisation et de sa création de valeur.

« Ce changement induit une vision opposée à la conception classique selon laquelle les systèmes basés sur l’autorité et le contrôle permettent d’optimiser la productivité et la création de valeur » explique Zarka. « Les PDG pensent souvent que, s’ils fixent des objectifs, l’entreprise agira en conséquence et que les tâches définies élimineront tous les conflits ; ce n’est pourtant pas le cas. »

À l’inverse, selon Zarka, l’entreprise a besoin d’un système auto-adaptatif et de méthodes de travail pour gérer les conflits assez rapidement, avant qu’ils ne deviennent problématiques. « Il n’est pas question de fixer des objectifs et de les déployer de manière verticale, mais au contraire de connecter les personnes afin qu’elles puissent travailler de concert pour tirer profit des opportunités et résoudre les problèmes en temps réel, dans l’intérêt de l’entreprise. »

LA SOLUTION DU TRESSAGE

En proposant une méthodologie singulière destinée à transformer les entreprises traditionnelles en organisations « tressées » et prêtes à s’engager dans la nouvelle ère numérique, Theano Advisors révolutionne la manière dont les PDG envisagent leur activité, la collaboration, l’émergence d’idées et l’écosystème de création de valeur. Selon Zarka, l’approche organisationnelle « tressée » permet aux entreprises de rééquilibrer leurs compétences et flux principaux en ligne avec les « informations clés obtenues en temps réel ».

« À l’heure actuelle, les entreprises subissent une pression considérable : elles doivent répondre simultanément à de multiples questions et relever de nombreux défis », affirme Zarka. « L’approche tressée permet aux organisations de s’adapter à des « environnements et marchés sans frontières » désormais libres de toute contrainte spatiale ou temporelle. »

« S’imposer dans de tels environnements nécessite un système contributif interconnecté qui favorise la réactivité et la production de données en temps réel des réseaux décentralisés de contributeurs et de dirigeants confiants en la capacité de ce type de réseau à apporter les informations nécessaires à une prise de décision plus avisée. Un tel système organisationnel « tressé » rend les entreprises plus résiliantes : les connaissances y sont distribuées et l’information y est partagée selon une communication « de plusieurs à plusieurs », à l’opposé d’une centralisation et d’une rétention par certains au sommet de l’échelle hiérarchique. »

Ce modèle organisationnel réinventé plus en adéquation avec les dynamiques de marchés en évolution permanente transformera inévitablement le leadership tel qu’on le conçoit communément. Zarka estime qu’une organisation qui adopte l’approche des « tresses » doit également reconnaître que le leadership d’un tel modèle est avant tout basé sur l’influence et la reconnaissance des pairs et non sur la hiérarchie.

« Les dirigeants doivent admettre que lorsqu’il s’agit d’atteindre un objectif donné, ils n’agissent plus en leaders mais en contributeurs parmi d’autres, avançant de manière collective pour prendre les meilleures décisions » affirme Zarka. « Il s’agit d’un changement radical qui peut sembler difficile à mettre en œuvre, mais choisir le modèle « tressé » ne signifie pas que les contributions de chacun sont de qualité identique ou que l’expertise individuelle disparaît. À l’inverse, les tresses permettent d’exprimer l’expertise qui se cache parfois derrière les fonctions et hiérarchies traditionnellement verticales elles la rendent plus ouverte, plus accessible et plus diversifiée, démultipliant considérablement sa valeur. »

DÉBUTER LE TRESSAGE

Si une entreprise considère que les principes du tressage sont compatibles avec ses ambitions, comment son PDG doit-il débuter la transformation vers ce nouveau modèle organisationnel et de direction ?

Zarka suggère de commencer par évaluer le niveau d’interactions actuel entre les personnes dans l’entreprise et au dehors, en étudiant de manière approfondie les liens de l’organisation aussi bien en interne que dans son écosystème externe. « Définissez le niveau de tressage minimum qui rendrait votre entreprise plus efficace. Ce niveau est-il déjà atteint ? », explique Zarka.

Zarka suggère les étapes supplémentaires suivantes pour assurer la réussite de la démarche :
 
• Concevoir et mettre en place des expériences judicieuses à petite échelle afin de favoriser de nouvelles méthodes de travail.
• Construire des communautés, renforcer le partage de données, permettre les connexions interpersonnelles fondées sur des affinités et des objectifs communs.
• Favoriser ces interactions à l’aide d’outils numériques et de plateformes fiables afin d’augmenter le niveau de connectivité et d’obtenir une meilleure visibilité sur le type de valeur (solutions, idées, décisions) générée et ses origines principales.
• Utiliser cette connaissance stratégiquement et organiser systématiquement le tressage à travers l’entreprise afin d’optimiser l’impact des tresses pour générer la plus forte valeur pour l’entreprise et son écosystème.

« Le passage d’une organisation traditionnelle à une organisation tressée ne se fera pas en un jour » poursuit Zarka. « Un PDG ne doit pas transformer l’ensemble de l’organisation de manière soudaine, mais établir les tresses et les nouvelles méthodes de travail lors d’expériences axées sur un objectif défini puis les déployer progressivement. Nous sommes convaincus que les PDG visionnaires sauront mener leur entreprise sur le chemin de la réussite. » ◆
 

 
 

« L’APPROCHE DU TRESSAGE NOUS PERMET DE TIRER PARTI DE NOTRE EXPERTISE, DE NOS CONNAISSANCES, DE NOTRE EXPÉRIENCE ET DE NOS INFORMATIONS DANS L’INTÉRÊT DE NOS CLIENTS. » 

MICHEL LANDEL PDG DE SODEXO

 
 

 
 

« DANS LA MESURE OÙ TOUT LE MONDE PEUT PARTAGER LES INFORMATIONS EN TOUTE SIMPLICITÉ, LA CAPACITÉ D’ACQUÉRIR LES DONNÉES PERTINENTES DEPUIS DIFFÉRENTS NIVEAUX HIÉRARCHIQUES, DU PLUS HAUT JUSQU’AU PLUS OPÉRATIONNEL EST CLÉ POUR ATTEINDRE LA VISION RÉELLEMENT COLLECTIVE. »

THIERRY BOLLORÉ DÉLÉGUÉ À LA COMPÉTITIVITÉ, RENAULT-NISSAN

 
 

FAVORISER LE TRESSAGE

Après avoir découvert qu’ils partageaient l’ambition de rendre les organisations plus autonomes et agiles, Dassault Systèmes et Theano Advisors se sont associés pour contribuer au développement du concept d’organisation tressées.

« La plateforme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes était conçue à l’origine pour favoriser la collaboration entre personnes » indique Laurent Blanchard, Directeur Général Adjoint des opérations mondiales chez Dassault Systèmes. « Nous ne pouvions toutefois pas proposer une gestion du changement permettant la transformation de notre organisation. Theano Advisors avait de son côté développé l’approche des tresses, mais ne disposait pas de la plateforme indispensable au déploiement du concept. Nous avons vite réalisé que la plateforme 3DEXPERIENCE correspondait parfaitement à l’approche du tressage. »

L’un des avantages de la plateforme 3DEXPERIENCE est l’environnement collaboratif qu’elle offre, et qui tient compte des dimensions sociale et commerciale.

« Dans une organisation tressée, il est indispensable de créer le lien entre les aspects sociaux et commerciaux » affirme Blanchard. « L’idée est de favoriser la créativité en offrant un environnement dynamique où vos employés pourront se connecter, partager des idées et formuler des recommandations en toute simplicité. Cette capacité à associer la connectivité à un processus formel sur la plateforme 3DEXPERIENCE est tout à fait unique sur le marché. »

L’entreprise numérique apporte beaucoup de nouvelles idées dans la façon moderne d’entreprendre ; c’est souvent au moment de concrétiser ces idées que de nombreux PDG font face à une certaine forme de résistance au sein de leur propre entreprise.

« La plateforme 3DEXPERIENCE permet d’assurer que chaque membre de la tresse visualise les mêmes informations, ce qui favorise la collaboration et contribue à l’innovation » affirme Blanchard. La plateforme facilite la gestion par des données structurées ; les membres de la tresse peuvent alors rechercher, étiqueter, extraire et réorganiser ces données en fonction du contexte.

« L’innovation ne doit pas être une démarche verticale menée par les PDG et la direction » explique Blanchard. « Il convient d’opter pour une approche ascendante qui implique toutes les composantes de l’organisation, sans oublier les consommateurs. La connaissance et les idées sont partout ; aujourd’hui, les entreprises doivent pouvoir en tirer profit, quelles que soient leurs origines. »

Le tressage apporte aux organisations l’agilité nécessaire à l’évolution de leurs méthodes de travail, et la plateforme 3DEXPERIENCE leur permet de bénéficier d’une bonne visibilité et ainsi garantir l’efficacité de leurs opérations même si le pouvoir devient décentralisée. Selon Blanchard, l’association de l’approche du tressage et de la plateforme 3DEXPERIENCE permet de transformer la gestion des personnes, des talents et des compétences.

« Il ne s’agit pas seulement de l’expertise des individus, mais de leur capacité à interagir les uns les autres et de travailler ensemble » explique-t-il. « Les collaborateurs se sentiront plus responsables de leur travail car ils devront sortir de leur zone de confort et progresser en communiquant avec les autres. Leur réussite sera donc entre leurs mains, et c’est précisément dans cette direction que s’oriente notre société. »

de Sean Dudley Retour en haut