COMPASS MAGAZINE #14
COMPASS MAGAZINE #14

AVIS D’EXPERT Si vos employés résistent au changement, c’est que vous vous y prenez mal

Les scientifiques, focalisés sur les délais, prennent rarement le temps de se former aux nouvelles technologies, surtout si cela peut exposer leur recherche inachevée. Psychologue clinicien et spécialiste du changement, Leandro Herrero explique comment les leaders peuvent convaincre leurs chercheurs d’adopter un changement pour améliorer l’efficacité.

L’idée de résistance au changement est une croyance répandue et absurde. Nous changeons constamment. Nous quittons nos maisons, allons à l’école, puis à l’université. Nous nous marions, avons des enfants, changeons d’emploi. Nous voyageons, apprenons de nouvelles langues, goûtons de nouveaux aliments, tout ceci volontairement. Nous faisons même la queue pour acheter la dernière technologie.

Alors d’où vient cette idée de résistance au changement ? Mon expérience de près de 20 ans en gestion du changement me permet d’affirmer que la résistance apparait lorsque le changement n’est pas choisi, mais imposé. Considérons l’introduction d’une nouvelle technologie sur le lieu de travail. Elle présente la promesse de faciliter ou rendre le travail plus rapide. Pourtant, de nombreux employés résistent. Pourquoi ? Parce que même si le bénéfice pour l’entreprise est évident, le changement proposé ne crée pas de bénéfice clair pour l’individu.

Prenons le cas d’un système de CRM. Si on vous demande de saisir des informations dans le système sans aucune contrepartie, vous ne l’utiliserez pas. Si la saisie des données rivalise avec 20 autres comportements qui ont un avantage immédiat – respecter un délai, finir un projet, etc. –, vous ferez ces choses-là au lieu de la saisie.

« La résistance apparait lorsque le changement n’est pas choisi, mais imposé. »

LEANDRO HERRERO ASSOCIÉ GÉRANT, VIRAL CHANGE GLOBAL, COFONDATEUR, THE CHALFONT PROJECT

Si vous êtes directeur et que vous devez mettre en œuvre un changement, comment vous y prendre ? Commencez par recruter les leaders officieux de votre entreprise, des personnes largement respectées par leurs pairs, pour modéliser le comportement. Demandez à vos cadres intermédiaires qui sont ces leaders et vous obtiendrez leurs noms en moins d’une minute. Lors d’une conversation logique et émotionnelle, expliquez humblement que vous avez besoin de leur aide.

À mesure que ces leaders officieux adoptent le changement et sont observés par leurs pairs, ils mettent le feu aux racines. Chaque feu en démarre un autre puis un autre jusqu’à ce que, très vite, toute la montagne s’enflamme. Convainquez 50 personnes respectées par leurs pairs d’adopter votre changement, et bientôt tout le monde suivra.

« Convainquez 50 personnes respectées par leurs pairs d’adopter votre changement, et bientôt tout le monde suivra. »

LEANDRO HERRERO ASSOCIÉ GÉRANT, VIRAL CHANGE GLOBAL, COFONDATEUR, THE CHALFONT PROJECT

Depuis 10 ans que nous utilisons cette méthode, elle n’a jamais échoué. Alors n’imposez pas le changement. Laissez les collaborateurs que vos employés admirent démontrer par leur comportement pourquoi le changement est bénéfique, et ce changement viendra. ◆

by LEANDRO HERRERO Back to top
by LEANDRO HERRERO

Leandro Herrero est un psychologue clinicien, associé gérant de Viral Change Global LLP, et cofondateur de The Chalfont Project Limited  (www.thechalfontproject.com), cabinet de conseil international spécialisé dans la stratégie organisationnelle, la gestion du changement, le leadership et l’innovation. 

https://www.youtube.com/watch?v=iStEUTbhCo4