COMPASS MAGAZINE #14
COMPASS MAGAZINE #14

AZUMA MAKOTO

L'artiste floral japonais Azuma Makoto saisit la beauté florale dans des structures esthétiques qui intègrent aussi bien des fleurs exubérantes que des pins bonzaïs, créant des expressions végétales uniques et ingénieuses à travers une multitude d’installations artistiques.

« J’aime trouver des expressions que les fleurs ou les plantes n’offrent pas, stimuler la créativité humaine et explorer de nouvelles possibilités », explique Azuma. « Je cherche à exprimer la valeur de leur existence en attirant l’attention sur elles. »

« JE CONTINUERAI À CRÉER DES PIÈCES QUI NOURRISSENT L’IMAGINATION À TRAVERS LE MONDE. »

AZUMA MAKOTO ARTISTE FLORAL

Azuma est né à Fukuoka, sur l’île de Kyushu. Il déménage à Tokyo pour suivre une carrière musicale, mais bifurque vers l’art floral. « Je ne pouvais pas vivre seulement de la musique. J’ai donc commencé à travailler comme négociant à temps partiel sur un marché aux fleurs », raconte-t-il. « J’ai été fasciné par l’expression et le charme perpétuel des fleurs, et me suis peu à peu orienté vers ce domaine. »

Sa passion pour l’art floral évoluant, Azuma fonde sa boutique de haute couture florale, « Jardins des Fleurs », à Tokyo. « Je façonnais des arrangements pour les clients et j’ai eu envie de réaliser mes propres créations. Sans le « Jardins des Fleurs », je ne créerais probablement pas des œuvres d’art comme je le fais aujourd’hui. »

Azuma est-il un artiste ou un fleuriste ? « En tant qu’artiste floral, mon œuvre est le résultat de la relation entre les fleurs, ma quête de leur beauté et moi-même », explique-t-il. « En tant que fleuriste, aucun de ces trois éléments – le client, la fleur et moi-même – ne doit se démarquer. L’équilibre entre les trois est important. Quoi qu’il en soit, le fleuriste et l’artiste sont l’essence même de mon identité. »

« Je continuerai à créer des pièces qui nourrissent l’imagination à travers le monde. Jusqu’à présent, mes œuvres étaient des compositions isolées de fleurs et de plantes. Mais mes projets artistiques évoluent, et je réalise notamment des agencements qui s’intègrent dans les espaces publics et le paysage. »

Sollicité dans son pays natal, ainsi qu’en France, aux États-Unis, en Chine, au Mexique et au Brésil, Azuma a un calendrier chargé en 2014. « Je travaille sur des projets de murs et de paysages à Pékin et New York aux côtés de l’architecte Kengo Kuma. En juin, je présente une exposition à l’Espacio Escultorico au Mexique sur le thème de l’interaction avec l’architecture. » Outre ces projets, qu’il décrit comme expérimentaux, Azuma promet une « immense exposition » de ses créations florales.

Back to top

www.azumamakoto.com

info@azumamakoto.com