COMPASS MAGAZINE #14
COMPASS MAGAZINE #14

MIKE CAMPAU

Il faut être perfectionniste pour saisir le moindre détail d’une photo à la loupe. Chaque pixel compte. Mais Mike Campau va au-delà du perfectionnisme.

Ce virtuose de l’imagerie numérique transforme le travail d’un photographe en œuvre d’art, une réalité altérée ou intensifiée, figée dans le temps. Son processus créatif commence avec une idée qui peut évoluer de façon totalement imprévisible et mener à des résultats surprenants.

« Certaines de mes idées jaillissent à l’improviste, au moment où je m’y attends le moins, par exemple quand je cours, quand je plonge, ou je rêve », explique-t-il. « Mon esprit vagabonde et l’idée prend forme, se transforme et évolue parfois dans une direction qui n’était pas prévue à l’origine. Il m’arrive de jeter ce que j’ai fait et de repartir à zéro si je ne suis pas satisfait. »

Un vrai perfectionniste.

Depuis plus de 15 ans, Mike Campau crée une imagerie hybride puissante associant photographie, imagerie de synthèse et techniques Photoshop. C’est un caméléon. Il travaille seul ou avec son réseau d’artistes, selon son humeur, le projet ou son inspiration. « L’objectif est de créer des images bien conçues et capables de produire un impact, en restant fidèle à la marque que nous représentons », souligne-t-il.

Mike, qui réside actuellement près d’Ann Arbor, dans le Michigan, aux États-Unis, a été directeur de la création et artiste principal au studio SeventhStreet, spécialisé dans la retouche et la conception, avant de suivre sa propre voie. Il a travaillé avec des célébrités et collaboré avec des artistes et des agences de création pour des campagnes publicitaires de marques bien connues. Il lui arrive également de créer des images juste pour le plaisir.

Mike transforme la photo déjà attrayante d’un photographe en œuvre captivante et accrocheuse alliant réalité et imaginaire. Parfois, il effectue de subtils changements de couleurs. D’autres fois, un travail complexe d’imagerie de synthèse lui permet de réaliser des transformations inouïes. Le résultat est tout sauf banal.

Dans son travail, Mike semble casser tous les codes du conformisme. Malgré tout, il adhère à certaines vérités fondamentales. « N’hésitez jamais à faire des essais ; il y a toujours un bouton ‘annuler’ », conseille-t-il. « Faites confiance à votre intuition. Si votre instinct vous dit que ce n’est pas bon, c’est probablement que ce n’est pas bon. Et puis, le plus important : aimez ce que vous faites, et faites ce que vous aimez. »

MOTION IN AIR par Mike Campau

Visitez le site Internet de Mike Campau pour découvrir la série « Motion in Air », qui a remporté un vif succès. Ces images, associant le talent de Tim Tadder – célèbre photographe de sports et d’action – aux mouvements fluides des danseurs orchestrés par le chorégraphe Nathan Kim, sont autant de sculptures virtuelles savamment travaillées par Mike Campau à l’aide de Photoshop et d’images de synthèse. Chaque forme est unique, basée sur la personnalité, le style et les mouvements de l’artiste.

MOTION IN AIR

Back to top