S’inspirer des start-ups

Cinq conseils sur les solutions de cloud computing pour aider les entreprises traditionnelles à concurrencer les entreprises digitales

Rebecca Lambert
1 December 2020

6 minutes

Les start-ups ne cessent de remettre en cause le statu quo. Agiles et innovantes, elles partagent certaines caractéristiques qui peuvent les aider à s'adapter à l'évolution des marchés et à saisir les opportunités plus rapidement que les entreprises traditionnelles. Compass propose cinq conseils clés en matière de cloud pour aider votre entreprise à devenir aussi agile qu'une start-up.

À la pointe de la technologie, les entreprises digitales sont en mesure de lancer un nouveau produit ou de mettre en place un nouveau modèle d'entreprise plus rapidement que leurs concurrents. Elles bénéficient ainsi de nombreux avantages.

D'après le rapport de Capgemini-Sogeti intitulé « The Automation Advantage » (Les avantages de l'automatisation), publié en 2018, 84 % des entreprises digitales ont augmenté leur chiffre d'affaires et réduit leurs coûts d'exploitation grâce au cloud, tandis que 81 % ont misé sur le cloud pour créer un modèle d'entreprise innovant.

Comment les entreprises traditionnelles qui opèrent sur des infrastructures bien établies peuvent-elles suivre le rythme ? La solution est simple : s'inspirer des start-ups et utiliser au moins le cloud pour certaines opérations.

« Les solutions sur site nécessitent de déployer des ressources coûteuses et n'offrent pas l'agilité ou la rapidité d'innovation dont les entreprises ont besoin pour être compétitives sur le marché actuel », affirme David Mann, vice-président de l'innovation digitale chez XD Innovation, une société de conseil en logiciels basée aux États-Unis. « Nous fournissons des solutions basées sur le cloud, car nous comprenons les besoins financiers et opérationnels de nos clients et savons que ces solutions s'adapteront facilement à leurs besoins futurs. »

Afin d'aider les entreprises traditionnelles à devenir aussi agiles que les start-ups, voici cinq conseils clés :

1. Des fonctionnalités à la pointe de la technologie

Classée parmi les entreprises « Fortune 250 », Parker Hannifin est le leader mondial du contrôle et du mouvement. L'entreprise utilise des technologies basées sur le cloud pour déployer de nouvelles fonctionnalités.

« La première chose qu'une plate-forme basée sur le cloud nous apporte, ce sont de nouvelles fonctionnalités et ce, bien plus rapidement que sur site », explique Bob Deragisch, directeur des services d'ingénierie et informatique chez Parker Hannifin. « Nous n'aurions jamais pu imaginer fournir une telle puissance aussi rapidement qu'avec le cloud, qui permet à nos équipes d'adopter de nouvelles méthodes de travail, plus efficaces. »

Les applications basées sur le cloud permettent à Parker Hannifin de capturer les connaissances de ses concepteurs et développeurs, dotés d'innombrables compétences et d'une expertise non négligeable, mais également de les appliquer au développement de futurs produits.

« Nous sommes convaincus que la réutilisation d'une conception pourra, à elle seule, nous aider à améliorer de 30 à 60 % le développement global », déclare Bob Deragisch. « Il ne s'agit pas seulement de transposer d'une application à une autre l'utilisation d'un produit, mais de découvrir des fonctions et fonctionnalités et de les réutiliser d'une nouvelle manière. Auparavant, une conception restait dans le domaine de la personne qui l'avait créée. Nous pouvons désormais utiliser ces informations et les intégrer dans la conception et la planification, jusqu'à la production et l'assemblage, pour créer un fil numérique tout au long du cycle de vie du produit. Cela fait partie de nos principaux objectifs et renforcera notre présence sur le marché.

2. Rapidité et agilité

Le cloud permet de faire passer les produits de la phase de conception à la phase de fabrication à une vitesse et avec une évolutivité jusqu'alors impossibles avec les infrastructures informatiques existantes.

« Nos clients ont besoin d'une technologie évolutive, agile et rapide à déployer, car il s'agit de la clé de voûte de leur modèle d'entreprise », explique M. Mann. « La mise en place de solutions basées sur le cloud permet aux entreprises de dire à leurs investisseurs et aux membres du conseil d'administration : "nous adoptons une technologie capable d'offrir la rapidité d'exécution que vous attendez de nous" ».

Pour Parker Hannifin, la rapidité est essentielle. « Nous devons être les premiers à commercialiser nos produits. Nos outils basés sur le cloud nous donnent accès aux connaissances beaucoup plus vite. Ils nous permettent ainsi de prendre en compte les exigences, de définir le cahier des charges et de développer un produit plus rapidement que jamais », explique Bob Deragisch. « Nous pouvons ensuite utiliser des outils et des capacités avancées telles que l'intelligence artificielle ; l'objectif étant d'améliorer les conceptions et de les faire passer plus rapidement à la phase de fabrication et d'ingénierie, mais également de planifier la manière dont nous produisons chaque produit. Les possibilités améliorées de collaboration et de rétroaction nous permettent de ne pas perdre de temps à concevoir quelque chose que nous ne pourrons pas produire. »

3. Expérience client améliorée

Selon le rapport de Capgemini-Sogeti, 86 % des entreprises ont amélioré l'expérience client grâce aux technologies basées sur le cloud. Bob Deragisch attribue cela à la capacité du cloud à intégrer des processus fondés sur la connaissance et à assimiler rapidement les exigences des clients pour réaliser des avancées technologiques. « Nous pouvons désormais écouter davantage les besoins de nos clients et proposer des solutions pour résoudre leurs problèmes », déclare-t-il. « L'expérience client est essentielle, et l'expérience qu'ils ont vécue hier n'est pas celle qu'ils veulent vivre demain. Sans ces solutions basées sur le cloud, l'évolution des activités nous échapperait complètement. »

L'un des principaux changements que Parker Hannifin a réalisés au cours des cinq dernières années est la mise en place d'équipes particulièrement performantes, libres d'entreprendre.

« Tout comme dans une start-up, ces équipes travaillent de manière plutôt autonome », explique Bob Deragisch. « Grâce à la toute dernière technologie basée sur le cloud, elles peuvent rapidement créer de nouveaux serveurs pour prendre en charge les pics de charge de travail, et collaborer sur de nouvelles idées sans être contraintes par les plates-formes et processus existants. Nous leur permettons de penser en sortant des sentiers battus et veillons à ce que la technologie les aide plutôt que de les entraver. »

4. Innovation continue

La plupart des start-ups naissent avec une culture de l'innovation, tandis que les entreprises traditionnelles se concentrent généralement sur la protection de leur base existante. Mais le manque d'innovation incite les clients à se tourner vers d'autres fournisseurs, ces entreprises doivent donc se concentrer sur la création d'une culture ouverte qui encourage les nouvelles idées et tire rapidement les leçons de ses échecs.

« Le cloud est un catalyseur qui aide nos clients à adopter des processus plus innovants et plus lean », explique M. Mann. « Invariablement, leur première réaction risque d'être : "Avec l'ancienne solution, je faisais comme ça avant, comment puis-je reproduire cela ?" C'est là le plus grand défi : transformer réellement le fonctionnement de leur entreprise. Il ne s'agit pas de reproduire le passé, mais d'inventer l'avenir. »

La transformation de Parker Hannifin impliquait bien plus que la mise en œuvre de nouvelles technologies. « Pour nous, l'innovation, ce n'est pas seulement une question d'outils. », déclare Bob Deragisch, « Il s'agit aussi du fait que ces outils, facilement disponibles dans le cloud et capables de résoudre des défis d'ingénierie majeurs, nous permettent de donner toutes les clés à nos équipes afin de les encourager à poser des questions, à formuler des hypothèses et à écouter réellement les besoins des clients. Tout cela, sans oublier de poursuivre un rêve, celui d'un lendemain meilleur. »

« Pour nous, l'innovation est la seule façon de continuer à croître et à nous développer », explique-t-il. « Cela nécessite un environnement qui nous permet de prendre des risques dès le départ avec une nouvelle technologie, mais aussi de faire en sorte qu'elle fournisse ce que les clients veulent, puis de la développer rapidement en une solution que nous pourrons lancer sur le marché. »

5. Leader digital

Selon McKinsey, il est nécessaire de suivre le rythme des start-ups, tout comme Parker Hannifin l'a fait. Les entreprises doivent aller plus loin et ne pas s'en tenir à une simple migration d'applications vers le cloud.

« Le processus de "lift-and-shift", qui consiste à prendre et déplacer des applications existantes vers le cloud, n'aura pas automatiquement le même effet et les mêmes avantages que peuvent offrir des infrastructures et systèmes basés sur le cloud », affirme McKinsey dans son article de 2018, « Cloud adoption to Accelerate IT modernisation » (Adopter le cloud pour booster la modernisation de l'informatique). « En réalité, dans certains cas, cette approche peut générer des architectures informatiques plus complexes, plus lourdes et plus coûteuses. La valeur du cloud repose sur l'approche que l'entreprise a de ces options, qui ne doit pas se limiter à des décisions tactiques ponctuelles, mais faire partie d'une stratégie globale de transformation digitale. »

Selon Bob Deragisch, « l'utilisation du cloud comme un catalyseur stratégique et non comme une simple nouvelle fonction informatique contribue au développement de la future stratégie commerciale de Parker Hannifin.

« Le leadership digital est l'un des indicateurs clés de notre entreprise », déclare-t-il. « Sans la rapidité, l'agilité et l'innovation dont nous bénéficions pour résoudre ces problèmes d'ingénierie complexes, nous ne serions pas en mesure de répondre aux besoins de nos clients dans les délais attendus. Nous avons récemment redéfini l'objectif de notre entreprise : favoriser les avancées technologiques pour un avenir meilleur. Je suis convaincu que notre stratégie de cloud est essentielle pour atteindre cet objectif. Il est tout bonnement impossible d'entreprendre une révolution technique sans cette technologie. » ◆

Autres resources

S'abonner

Register here to receive a monthly update on our newest content.