Suivre la tendance

Des processus de fabrication flexibles permettent de répondre aux besoins changeants des consommateurs

Jacqui Griffiths
13 June 2019

5 min read

Les tendances dans le secteur Maison et mode évoluent très vite. Les entreprises doivent demeurer à l'avant-garde pour proposer les produits que les consommateurs veulent, au moment et là où ils le veulent. Voilà pourquoi les fabricants de premier plan ont besoin de chaînes d'approvisionnement plus agiles, flexibles et durables. Les opérations digitalisées s'adaptent aux changements d'exigences, qu'il s'agisse de pics saisonniers de la demande ou des goûts éphémères des consommateurs.

Quand l'actrice américaine Meghan Markle a épousé le prince Harry en 2018, la demande de bagues Art déco et aigue-marine comme celles portées par la mariée et ses invitées s'est envolée. Voilà un exemple des tendances qui ont influé sur les ventes de bijoux au Royaume-Uni cette année-là, selon le site web Professional Jeweller. Parmi d'autres événements influenceurs de tendance, on peut citer l'explosion de la demande de diamants de laboratoire après le lancement de la marque LightBox de De Beers' et le retour de la mode des breloques, qui a fait se vendre en un temps record le nouveau concept de bracelet de la marque danoise Pandora.

Ces pics de demande ne sont pas l'apanage de la bijouterie. Pour les entreprises du secteur Maison et mode, repérer les tendances du marché et y répondre peut apporter son lot de récompenses — mais seulement si les fabricants sont assez agiles pour tirer profit du changement.

REPENSER LA FABRICATION

Le développement de technologies avancées impose également aux entreprises de repenser leur manière de mettre au point et de fabriquer des produits.

« De plus en plus de produits grand public sont des appareils connectés. Leur cycle de vie se raccourcit parce qu'il leur faut suivre les dernières technologies digitales pour rester à la page », déclare Vicki Holt, PDG de l'entreprise Protolabs basée dans le Minnesota, qui fabrique des prototypes personnalisés et des pièces de production à la demande pour le marché des dispositifs médicaux, de l'électronique, des appareils ménagers, de l'automobile et des produits de consommation. « Cela oblige les fabricants à trouver des techniques de développement produit qui permettent de réduire les délais de mise sur le marché. »

Les consommateurs veulent aussi des produits sur mesure qui répondent à leurs besoins individuels. « Les fabricants leur répondent avec des produits personnalisés en masse qui les obligent à développer des procédés de fabrication digitale et des chaînes d'approvisionnement qui permettent de produire rapidement des volumes plus petits à faible coût, tout en assurant la fiabilité des produits », détaille Vicki Holt.

Pour atteindre ce niveau de rapidité et d'agilité, les entreprises doivent adopter un nouveau modèle économique axé sur des stratégies de fabrication digitale.

RÉPONDRE AUX CHANGEMENTS DE LA DEMANDE

Pour Pandora, répondre à la demande signifie produire 117 millions de bijoux en 1 500 modèles, avec l'ajout de 500 nouvelles lignes chaque année. Si l'on complique les choses en veillant à ce que les bijoux soient disponibles au moment et là où les consommateurs veulent les acheter — dans plus de 7 800 points de vente et plus de 100 pays — le défi est de taille.

« FACE À DES CYCLES DE VIE PLUS COURTS ET UNE DEMANDE DE PERSONNALISATION ACCRUE, IL DEVIENT CRUCIAL DE BOOSTER L'INNOVATION EN MATIÈRE DE TECHNOLOGIES DE FABRICATION DIGITALE, DE MODÈLES ÉCONOMIQUES ET DE CRÉATION DE VALEUR POUR NOS CLIENTS. »

VICKI HOLT
PDG, PROTOLABS

En digitalisant la planification de la production tactique et opérationnelle dans ses trois sites de fabrication en Thaïlande, Pandora combine la production automatisée avec le fait main.

Pour répondre rapidement à la demande des consommateurs, les fabricants d'aujourd'hui sont contraints de trouver des techniques de développement produit qui contribuent à réduire les délais de mise sur le marché. (Image © Protolabs)

Les chaînes d'approvisionnement digitales, quant à elles, fournissent l'agilité dont l'entreprise a besoin pour atteindre un taux d'utilisation élevé et assurer une livraison dans les temps en prenant en compte les pics de demande saisonnière des consommateurs. Résultat : Pandora réduira considérablement les délais de production afin de pouvoir mettre plus rapidement de nouveaux produits sur le marché, faire face aux pics de demande et susciter l'intérêt des clients pour ses bijoux modernes.

« Avec un système de planification avancé soutenant notre programme d'expansion des capacités, nous serons en mesure d'augmenter la capacité de fabrication, de renforcer notre efficacité et d'accroître notre agilité pour satisfaire les exigences de nos clients », déclare Thomas Touborg, vice-président, opérations groupe pour Pandora.

LIVRER LA MARCHANDISE

Dans la conception des cuisines, la personnalisation est reine.

Dans son rapport intitulé « 2018 Kitchen Purchasing Trends », la société d'étude de marché Trend Monitor souligne « qu'à l'heure où la cuisine de zone utilitaire devient zone de loisirs, il devient plus difficile d'analyser les motivations qui animent les acheteurs. »

Schmidt Groupe est le plus grand fabricant français d'accessoires de cuisine et de salle de bains personnalisés et de solutions de rangement. Ses marques Cuisinella et Cuisines Schmidt sont disponibles dans un réseau de 610 magasins à travers l'Europe. L'entreprise est fière de son écosystème unique, qui contrôle toutes les étapes de la création de valeur de la conception à la production et à la distribution.

Pour soutenir cet écosystème, Schmidt Groupe a mis en œuvre une plate-forme d'innovation opérationnelle qui permet d'optimiser la production sur ses quatre sites en France et en Allemagne. La planification des ventes et des opérations, le programme directeur de production, la planification générale des transports et l'optimisation des ressources, ainsi que des indications cruciales sur la capacité de production et la capability to promise, permettent à l'entreprise d'optimiser ses ressources et de synchroniser ses activités critiques. La plate-forme prévoit maintenant l'exécution de 2 000 commandes par jour et aide à planifier 200 calendriers de livraison de l'entreprise. Les clients ont ainsi la garantie de recevoir leurs commandes en temps et en heure.

« Schmidt Groupe [anciennement SALM] est devenu le leader du secteur en France et le cinquième en Europe grâce à nos efforts soutenus d'innovation, notamment en termes d'amélioration continue de nos processus », déclare Jacques-André Féraud, chef de projet chez Schmidt Groupe. « La solution nous permet de nous engager sur des dates de livraison fiables dans toute l'Europe. Cela nous aide à maintenir d'excellents niveaux de service, et donc d'étendre notre présence à l'international. »

PRÊT ET RÉACTIF

S'adapter aux changements de la demande consommateur requiert l'implication de toute la chaîne de valeur, de l'approvisionnement à la livraison en passant par la production. Pour y parvenir, la digitalisation est essentielle. « Face à des cycles de vie plus courts et une demande de personnalisation accrue, il devient crucial de booster l'innovation en matière de technologies de fabrication digitale, de modèles économiques et de création de valeur pour nos clients », précise Vicki Holt de Protolabs.

« La fabrication digitale permet de produire rapidement des prototypes et des produits fiables en faible quantité et à la demande, et procure aux développeurs de produits, ingénieurs et gestionnaires de la chaîne d'approvisionnement l'accès à des outils pour les aider à mieux faire leur travail. Ce faisant, elle aide les entreprises manufacturières à booster l'innovation, réduire les risques et optimiser leurs chaînes d'approvisionnement afin d'acquérir un avantage concurrentiel en répondant aux besoins des clients. » ◆

Pour en savoir plus sur la digitalisation des processus de production, consultez https://go.3ds.com/gF2

Related resources

Subscribe

Register here to receive a monthly update on our newest content.